L’essentiel du Google Marketing Live 2023 pour les eCommerçants

Par

Dimitri Sutter

Google Ads vient de tenir son grand événement “Google Marketing Live 2023”. A l’instar de ces derniers mois et de l’arrivée sur la scène grand public de l’Intelligence Artificielle (IA), avec notamment ChatGPT, Google Ads a annoncé beaucoup de nouveautés basées sur l’IA.

Bien que ce ne soit pas franchement nouveau (tCPA existe depuis le milieu des années 2010), c’est toujours intéressant de pouvoir intégrer des processus plus fluides et efficaces à notre quotidien de Traffic Manager.

Voici donc notre sélection des meilleures annonces avec un focus spécial eCommerce. C’est parti :

Google Product Studio : l’IA au service de vos produits

La nouvelle promesse de Google est d’aider les commerçants à améliorer les images de leurs produits en utilisant l'IA générative.

L’objectif ? Sublimer leurs produits grâce à l'intelligence artificielle.

Google Product Studio s'annonce comme un outil incontournable pour les e-commerçants et les annonceurs, offrant un gain de temps et d'argent considérable dans la création d'images/compositions uniques.

A noter, ça n’arrive pas tout de suite en France, un premier déploiement est à prévoir aux Etats-Unis cette année.

Autre point intéressant : les images générées par IA n'auront pas de filigrane indiquant qu'elles ont été générées par IA. Cependant ces données seront conservées dans les métadonnées de l'image.

Google Product Studio sublime et corrige vos packshots

Importez une photo de votre produit sans arrière-plan (en .png par exemple), donnez quelques instructions et Google Product Studio génère des arrières plans et mises en scènes attrayantes, selon vos instructions.

Dans l’exemple précédent, vous pouvez observer ce que ça donne avec un produit cosmétique pour la peau où on a demandé d’ajouter des pêches et des plantes tropicales.

Une fois générées, vous n'avez plus qu'à choisir l'image qui vous plaît le plus ou à relancer une demande si aucune ne vous convient. La créativité est désormais exempte de mots de tête !

Bien sûr, quand l’IA sait faire, elle sait aussi défaire ! Vous pourrez donc supprimer l'arrière-plan d’une photo pour ne garder que votre produit (tout en restant sur Google Ads).

Voici un exemple :

Donc si vous ne maitrisez pas Photoshop ou avez besoin de faire des modifications légères, vous allez sûrement apprécier cette fonctionnalité.

En attendant que cela arrive en France, voici une alternative : remove.bg (c’est cadeau).

Dans le même ordre d’idée, si vous avez des packshots dont la résolution est trop basse, Google Product Studio sera en mesure d'en augmenter la résolution.

Google Product Studio : pour qui ?

La création est souvent une tâche très chronophage, en particulier pour les PME qui n'ont pas toujours les ressources pour engager des services de DA.

Bien sûr, il est essentiel d'avoir une direction artistique professionnelle, mais avoir un outil qui permet d'obtenir un résultat convenable en quelques clics est déjà un excellent point de départ.

En supposant que cet outil fonctionne aussi bien que le montre les démonstrations, les annonceurs pourront créer et tester leurs visuels beaucoup plus rapidement, ce qui boostera les performances de leurs annonces et favorisera les A/B tests.

En résumé, il s'agit d'un gain de temps, d'argent et de data précieuses !

Search Generative Expérience : les annonces Shopping intégrées à l’IA

Lors de la dernière conférence I/O de Google, la régie a révélé que les premiers résultats de la SERP (page des résultats de Google),  seraient désormais générés par Bard (une IA de Google). C'est ce que Google appelle la Search Generative Expérience (SGE).

Lors de l'event “Marketing Live” de Google, de nouvelles informations ont été révélées et cela semble très intéressant !

La Google SGE prévoit d'intégrer à la recherche, une réponse détaillée de L’IA (une conversation) dans laquelle pourront figurer les annonces Shopping ! Les annonces seront intégrées de manière native dans cette nouvelle expérience de recherche. Cela signifie que les contenus générés par IA seront automatiquement affichés (par défaut) dans les résultats de recherche.

C’est censé ressembler à ca 🤔 :

Il y aura également un format d'annonces généré par IA qui sera basé selon les données et le parcours de l'utilisateur. Un peu comme ça :

Dans ce système, les annonces auront un identifiant "Sponsorisé" en gras, mais elles seront mélangées aux résultats fournis dans la conversation de l’IA et de l'utilisateur effectuant une recherche. Et comme vous l'avez vu, ça prend beaucoup de place, surtout sur mobile...

Donc oui, dans un futur proche, si les utilisateurs utilisent de plus en plus l'IA lors de leurs recherches sur Google, cela risque de bouleverser la publicité, en particulier pour le shopping ! Il faudra donc s'adapter à un nouveau système de recherche.

Attention : Google n'a pas encore dévoilé la manière de mesurer l'efficacité des annonces dans ce modèle SGE. Que se soit sur le taux de clics ou d’autre indicateur de performance (on est encore au stade expérimental).

En réalité, nous manquons encore de nombreux éléments pour évaluer dans quelle mesure les annonceurs seront impactés par ces changements. Cependant, il est très probable que les résultats organiques en souffriront, car ils seront désormais relégués en dessous de deux couches : les résultats générés par l'IA et les annonces sponsorisées.

Un nouveau Google Merchant Center qui simplifie la vie ?

Toujours lors du “Google Marketing Live”, la régie a dévoilé un autre de  ses projets pour 2024. Une version améliorée de Google merchant Center, appelée "Merchant Center Next".

Cette nouvelle version sera capable d'extraire automatiquement les informations essentielles de votre site Web, telles que les produits, les prix, les images et d'autres détails liés aux produits comme les stocks par exemple. Les produits pourront donc être automatiquement renseignés à partir du site Web marchand.

Merchant Center Next devrait donc représenter un gain de temps considérable, en particulier pour ceux qui ne sont pas familiers avec la configuration manuelle d'un flux de produits, une tâche parfois laborieuse.

Cette nouvelle version permettra également d'éviter de nombreuses erreurs liées à la gestion d'un grand nombre de produits. En somme, Merchant Center Next offrira une opportunité d'automatiser le processus, d'éviter des erreurs coûteuses et donc de gagner du temps.

Pour les réfractaires qui préfèrent gérer eux mêmes ce processus (ce que je peux vraiment comprendre) vous pourrez toujours modifier les flux et les produits ou tout simplement désactiver complètement la fonctionnalité.

Attention : un changement majeur se produira au niveau de l'interface du Merchant Center, avec une vue “simplifiée” (selon Google) qui apportera de nouveaux rapports d'informations accessibles depuis l'onglet "Performances". Il semble même que cette mise à jour offrira davantage de données… bien que ce soit encore relativement flou !

Merchant Center Next devrait donc permettre aux eCommerçants de simplifier considérablement la gestion de leurs produits. Mais bon, soyons honnêtes, on peut se demander si cette mise à jour va vraiment réduire les erreurs et rendre la gestion plus efficace.

Espérons que Google ait pris en compte les besoins réels des marchands et que cette nouvelle version fonctionnera correctement : on a déjà quelque chose de similaire chez Meta et ce n’est pas une franche réussite.

Les dernières actus

Le blog

Communiqué

Quantads intègre le Cabinet de conseil Okuden pour une synergie renforcée sur le marché

Parcours utilisateur

Les pièges méconnus des tests A/B et leurs solutions

Data

Tout ce que vous devez savoir sur Performance Max !